3 Erreurs d'Échecs les plus Fréquentes pour les Débutants

3 Erreurs d'Échecs les plus Fréquentes pour les Débutants

de lecture - mots

Grâce à des années d'entraînement, nos instructeurs d'échecs ont acquis de nombreuses connaissances, notamment en ce qui concerne les débutants. Être un instructeur d'échecs exige une compréhension approfondie des erreurs courantes que font les débutants, et comment y remédier.

Aujourd'hui, nous allons partager nos connaissances avec vous afin que vous puissiez orienter votre navire dans la bonne direction dès le premier jour. Voici les trois erreurs les plus courantes des débutants aux échecs, et comment les corriger.

ERREUR 1 : FAIRE SORTIR VOTRE REINE TROP TÔT

La reine a un certain attrait, ce qui tente les nouveaux joueurs à faire l'une des erreurs d'échecs les plus courantes que nous voyons ; développer la reine beaucoup trop tôt dans la partie. Étant la pièce la plus puissante de votre côté de l'échiquier, il est tout à fait logique, en apparence, de la faire sortir et de menacer les pièces le plus tôt possible. Quelle meilleure façon de contrôler l'échiquier que de lancer l'offensive tôt, n'est-ce pas ?

L'erreur que la plupart des joueurs d'échecs débutants ne voient pas est que cela permet à votre reine d'être menacée très tôt. Les premières phases de votre jeu devraient être consacrées au développement d'une forte présence. Si votre reine est menacée à ce stade de la partie, vous passerez vos tours à la protéger, donnant à votre adversaire le temps de prendre le contrôle.

ERREUR 2 : OUBLIER DE ROQUER SON ROI

En ce qui concerne les erreurs d'échecs, celle-ci est assez commune. C'est une idée simple, ce qui la rend d'autant plus facile à oublier. Votre roi commence au milieu, comme il se doit, il est le roi après tout ! Vous devez cependant garder à l'esprit que le centre de votre côté de l'échiquier est très ouvert, et facile à cibler sous de multiples angles.

En particulier lorsque vous débutez aux échecs, garder la trace de tous les vecteurs de menace peut être accablant. Une fois que vous aurez pris l'habitude d'emmener votre roi dans une position sûre dans un coin de l'échiquier, vous constaterez qu'il est beaucoup plus facile de le garder en sécurité et que vous consacrerez moins d'attention à calculer toutes les façons dont il pourrait être pris pour cible.

ERREUR 3 : JOUER SANS STRATÉGIE

Choisir une stratégie et s'y tenir est vraiment la partie la plus difficile de l'apprentissage du jeu d'échecs. En tant que joueur d'échecs débutant, il est tellement plus facile de réagir à votre adversaire que de le forcer à réagir à vous.

C'est là qu'un excellent instructeur d'échecs peut être d'une grande aide, en donnant aux joueurs une stratégie à laquelle ils peuvent s'accrocher et essayer, même une terrible stratégie, peut être une expérience précieuse.

S'en tenir à un plan vous donne un aperçu de ses faiblesses, de ses forces et de la façon dont il a forcé votre adversaire à réagir. Avoir un professeur compétent à vos côtés est très utile pour vous aider à définir un plan, à vous y tenir et à apprendre des résultats.